Le Service de thériogénologie fait l’acquisition d’un NucleoCounter

Le NucleoCounter est devenu l’équipement de référence d’évaluation du nombre total et de la viabilité des spermatozoïdes à partir d’un éjaculat, et ce, qu’il soit brut ou dilué. Outre sa très grande précision et son exactitude, cet appareil a l’avantage de pouvoir être utilisé pour de la semence de nombreuses espèces.

La détermination précise du nombre de spermatozoïdes et la viabilité spermatique dans un éjaculat sont les points déterminants dans un programme d’insémination artificielle équine. Ces paramètres servent à évaluer la qualité de la semence et à déterminer la dose inséminante. Comme l’appareil NucleoCounter est rapide, précis et constant, le nombre de doses de semence/éjaculat est rapidement déterminé et le nombre de spermatozoïdes par dose pourra être réduit, donnant la possibilité d’inséminer plus de juments. Ces avantages sont particulièrement importants lors de la congélation de la semence.

Cet appareil nous permettra de plus de rendre notre banque de semence déjà en pleine expansion encore plus performante. Jumelé à notre expertise en andrologie, le nombre d’évaluations de semence augmentera également, d’où l’importance de cette acquisition.

L’achat du NucleoCounter a été rendu possible grâce à un appel de projet lancé par le Fonds du CHUV. La Faculté de médecine vétérinaire a créé ce fonds afin de favoriser l’acquisition d’équipements de pointe et soutenir l’implantation de nouvelles technologies. L’appui de donateurs permet au CHUV de demeurer une référence internationale en médecine vétérinaire, mais aussi d’améliorer la qualité des soins prodigués aux animaux et de soutenir la formation de la relève vétérinaire.