Un nouvel échographe haute définition destiné à la médecine interventionnelle et à la cardiologie

L’Hôpital des animaux de compagnie du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) a fait l’acquisition en juin dernier d’un échographe portable haute définition avec capacité microbulle et d’une sonde destinée à la cardiologie.

Médecine interventionnelle

Cet appareil portatif permet une utilisation en salle opératoire comme outil diagnostic et thérapeutique. Celui-ci offre un accès exceptionnel à des petits conduits comme l’urètre, l’uretère et le pelvis rénal de chats ou petits chiens, difficilement ou non accessible par fluoroscopie ou approche chirurgicale et sera utilisé quotidiennement dans la salle chirurgicale en médecine interventionnelle. Sa capacité à évaluer des microbulles nous permettra de mieux suivre nos patients avec des implants urinaires (dérivation urétérale sous-cutanée) et la détection de shunt impliquant le système urinaire et vasculaire. Cette technologie n’est pas encore utilisée en médecine vétérinaire et permettra d’effectuer des examens jamais vus sur nos patients, donc une avancée très intéressante en médecine interventionnelle vétérinaire.

Le Service de médecine interventionnelle du CHUV est actuellement en pleine croissance et est le seul service exclusif de médecine interventionnelle au Canada. La demande grandissante pour ce type de procédures, l’expertise ainsi que l’équipement haut de gamme unique à notre établissement font du CHUV un établissement maintenant reconnu sur un plan international comme centre de service et de développement actif de la médecine interventionnelle. Dre Marilyn Dunn, professeure en médecine interne au CHUV est d’ailleurs membre fondatrice du Veterinary Interventional Radiology and Interventional Endoscopy Society (VIRIES) dont l’objectif est le développement et la promotion de la médecine interventionnelle vétérinaire à travers le monde.

Cardiologie

L’appareil sera également à la disposition du Service de cardiologie lors d’interventions cardiaques, d’examen de patients impossible à déplacer dans la salle de cardiologie (examen dans une cage à oxygène), sous anesthésie, en chirurgie ou dentisterie lorsque ces patients nécessitent un examen en urgence.

Finalement, le Service de médecine interne pourra utiliser l’appareil lors de différentes procédures (aspiration de masse, cystocenthèse, prélèvement d’effusion abdominale / pleurale et autres) selon les besoins.

L’achat de cet appareil a été rendu possible grâce à un appel de projets lancé par le Fonds du CHUV. La Faculté de médecine vétérinaire a créé ce fonds afin de favoriser l’acquisition d’équipements de pointe et soutenir l’implantation de nouvelles technologies. L’appui de donateurs permet au CHUV de demeurer une référence internationale en médecine vétérinaire, mais aussi d’améliorer la qualité des soins prodigués aux animaux et de soutenir la formation de la relève vétérinaire.