Un ours kodiak visite le dentiste!

En juin dernier, le Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) recevait la très rare visite d’un ours kodiak d’une vingtaine d’années, mesurant 2,4 mètres et pesant 590 kilogrammes.

Ce patient peu commun était présenté au CHUV puisqu’il éprouvait des difficultés à se nourrir. Étant donné l’impossibilité de poser un diagnostic préalablement à l’anesthésie, l’équipe médicale se devait d’être prête à faire face à toute éventualité afin de traiter son patient une fois que ce dernier serait anesthésié. Ce sont donc plusieurs équipes qui furent mises à contribution pour accueillir l’animal, ou qui se tenaient sur le pied d’alerte afin de le recevoir, soit le Service de médecine zoologique, le Service de dentisterie ainsi que le Service d’anesthésie qui furent directement impliqués dans le diagnostic et le traitement, le Service d’imagerie médicale qui se tenait prête à accueillir l’animal au besoin, puis finalement, le personnel de l’Hôpital des animaux de la ferme qui a prêté main-forte aux activités et offert les installations nécessaires à un animal de cette envergure et l’Hôpital équin qui a prêté les équipements de dentisterie nécessaires aux opérations.

Des extractions dentaires ont été nécessaires puisque l’animal souffrait d’une maladie parodontale sévère, qui expliquait ses difficultés à s’alimenter. Étant donné la taille des molaires, celles-ci ont dû être sectionnées en plusieurs parties afin de les extraire.

L’animal s’est ensuite remis lentement de son anesthésie, puis est retourné dans son habitat, où sa condition s’est déjà nettement améliorée!