Chlamydophilose

 

Quelle est la cause ? 

La chlamydophilose est une maladie contagieuse causée par une bactérie qui vit à l’intérieur des cellules : Chlamydophila psittaci.

 

Comment mon oiseau peut-il s’infecter ? 

Votre oiseau peut s’infecter en ingérant ou en inhalant la forme infectieuse de la bactérie excrétée par un oiseau infecté. Lorsqu’infecté, un oiseau peut excréter la bactérie dans ses selles et ses sécrétions respiratoires. Certains oiseaux sont infectés mais n’ont pas de symptômes. On les appelle des porteurs asymptomatiques. Ces oiseaux peuvent excréter la bactérie de façon intermittente, surtout en situation de stress (déplacement, surpopulation, reproduction).

 

Qu’est-ce que cette bactérie peut causer chez mon oiseau?

Cette bactérie affecte plusieurs systèmes vitaux de votre oiseau. Par exemple, elle affecte le système respiratoire, ce qui peut occasionner des écoulements nasaux et des difficultés respiratoires. Elle affecte le foie et le système digestif, ce qui cause parfois des urates verts ou jaunes et de la diarrhée. Elle affecte les reins, ce qui peut causer une augmentation de la production d’urine. Votre oiseau peut montrer divers degrés d’abattement, d’anorexie et un plumage ébouriffé parce qu’il ne se sent vraiment pas bien.

 

Comment la chlamydophilose peut-elle être diagnostiquée? 

Une combinaison de tests est utilisée pour diagnostiquer la chlamydophilose. Une hématologie (globules blancs élevés), une biochimie (paramètres évaluant le foie ou les reins anormaux), l’électrophorèse des protéines (signes d’inflammation), les radiographies (pneumonie, infections des sacs aériens, gros foie ou grosse rate) et les tests qui détectent les antigènes, les anticorps ou l’ADN de la bactérie sont utilisés. Il est important de noter qu’il n’existe aucun test qui permet de dire hors de tout doute qu’un oiseau n’a pas la chlamydophilose.

 

Est-ce que la chlamydophilose est contagieuse pour les humains? 

Oui. Chez les humains, l’infection avec Chlamydophila psittaci peut être asymptomatique ou se manifester par des symptômes grippaux (fièvre soudaine, frissonnements, maux de tête, douleurs musculaires, malaise général, toux avec ou sans difficultés respiratoires). La période d’incubation est généralement de 5 à 14 jours, mais peut être plus longue. Les jeunes enfants, les personnes âgées, HIV positives ou encore les personnes suivant des traitements de chimiothérapie sont plus à risques et ne devraient pas avoir de contacts directs ou indirects avec un oiseau infecté. Toute personne qui a été en contact avec un oiseau souffrant de chlamydophilose et qui développe des symptômes de grippe devrait consulter un médecin.

 

Quel est le traitement pour la chlamydophilose? 

La chlamydophilose doit être traitée avec un antibiotique tel que la doxycycline, pour une période variant de 21 à 60 jours consécutifs selon l’espèce. Ce long traitement est nécessaire parce que la bactérie se trouve à l’intérieur des cellules. Il est préférable de retirer les sources de calcium dans la diète (écailles d’huîtres, os de seiche, bloc minéral) durant la période de traitement parce que le calcium peut diminuer l’efficacité de la doxycycline.

 

Y’a-t-il des effets secondaires à ce traitement? 

Oui, des effets secondaires ont été rapportés. Certains oiseaux peuvent avoir des vomissements. Si c’est le cas, contactez votre médecin vétérinaire. La médication peut aussi affecter le foie, ce qui peut se manifester par la production d’urates verts ou jaunes. Aussi, comme le traitement est de longue durée et que la doxycycline peut diminuer la capacité du système immunitaire, votre oiseau est plus susceptible à des infections secondaires (bactéries, levures). Pour cette raison, votre oiseau doit être réévalué périodiquement par votre médecin vétérinaire durant le traitement. C’est aussi pour cette raison qu’il est bon que vous ajoutiez à la diète de votre oiseau des probiotiques. Ces bactéries contribueront à maintenir l’équilibre de la flore intestinale de votre oiseau.

 

Que faire pour prévenir la transmission de la maladie? 

Isolez votre oiseau dans un endroit peu passant de la maison. Nettoyez toute surface avec laquelle votre oiseau est entré en contact avec une solution d’eau de Javel (2,5 c. à table par 3,8 litres d’eau). Ce qui ne peut pas être nettoyé (ex : jouets) devrait être jeté. Nettoyez la cage chaque jour durant le traitement. Ceci est très important durant les deux premières semaines du traitement parce que votre oiseau peut continuer d’excréter la bactérie. Pour ce faire, portez des vêtements protecteurs (ex : vieille chemise) et un masque (idéalement). Commencez par vaporiser le fond de la cage avec la solution d’eau de Javel pour éviter que les bactéries ne se retrouvent en suspension dans l’air.

 

© 2013 Dre Isabelle Langlois – Tous droits réservés. L’usage de ce document est permis à des fins professionnelles pour promouvoir la santé animale et informer les propriétaires d’animaux. Ce document ne peut en aucun cas être utilisé dans un cadre commercial sans autorisation expresse de l’auteur. Toute reproduction doit être intégrale, sans modification et elle doit mentionner le nom de l’auteur du document.