L’uromastyx (Uromastyx sp.)

 

Caractéristiques biologiques 

L’uromastyx, aussi appelé fouette-queue ou agame à queue épineuse, est un lézard de la famille des agamidés. Six espèces sont disponibles en Amérique du Nord (U. aegypticus, U. ornatus, U. ocellatus, U. acanthinurus, U. hardwicki et U. benti). Un uromastyx adulte mesure environ 30 cm, sauf  Uromastyx aegypticus qui peut atteindre 75 cm. Leur coloration varie beaucoup d’une espèce à l’autre et d’un individu à l’autre. L’uromastyx est solitaire et doit être gardé seul afin d’éviter les agressions. C’est un lézard importé depuis relativement peu longtemps au Canada.

 

Origine 

L’uromastyx provient des régions arides du nord de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Asie du Sud-Ouest.

 

Longévité 

Environ 10 ans.

 

Environnement

Le plus grand sera le mieux !

  • Le terrarium doit être partagé en deux zones distinctes : une zone chaude et une zone plus fraîche.
  • Pour créer la zone chaude, un tapis chauffant peut être glissé sous le terrarium. Il est bien important d’éviter que le verre du terrarium devienne trop chaud, ce qui pourrait causer des brûlures sur le ventre de votre lézard. Pour ce faire, évitez que le tapis soit en contact direct avec le terrarium en glissant ce dernier sur des petits blocs de bois de 1-1,5 cm de haut. Aussi, assurez-vous que votre tapis est réglé à la plus basse température. Si la température atteinte avec le tapis chauffant seul est insuffisante, une lampe chauffante peut être suspendue dans la même zone que le tapis.
  • Il est important de fournir des abris à votre animal dans la zone chaude et la zone fraîche. Ceci a pour but de combler son besoin naturel de se cacher. Les abris peuvent être des morceaux d’écorce concaves, des amas de grosses pierres cimentées les unes aux autres ou encore des tubes en PVC de grandeur appropriée à la taille de votre animal.
  • Le substrat peut être des écorces de bois (entières ou fragmentées) type Biorep, ou encore du gazon artificiel en matière plastique. Attention au sable, les jeunes animaux tendent à en ingérer ce qui peut entraîner des impactions digestives. Le substrat devrait être changé à tous les 3 à 4 mois, et par la même occasion le terrarium (incluant les accessoires) devrait être nettoyé en utilisant une solution d’eau de Javel diluée.
  • Un éclairage au moyen d’une lampe diffusant des UVA et UVB est recommandé. La lampe UV devrait être remplacée à tous les 4 à 6 mois même si elle est encore fonctionnelle, parce que le spectre de rayons UV s’estompe et devient inadéquat avant que le tube devienne non fonctionnel.

 

Alimentation 

La taille des aliments doit être adaptée à la taille de votre lézard ainsi qu’à son âge. Afin d’éviter les carences alimentaires, il est fortement recommandé de varier les aliments offerts à votre lézard.

  • Les végétaux feuillus de couleur verte (i.e. laitue romaine, la laitue frisée, le chou frisé, la luzerne, pissenlit, trèfle, etc.) devraient constituer 70 % de la diète journalière de votre lézard.
  • Les autres végétaux (i.e. fèves, carottes, maïs, etc.), les fruits et les légumineuses devraient compléter la diète journalière de votre uromastyx.
  • Les insectes tels que les criquets, les vers de farine, et autres devraient être offerts :
    • 1 fois/semaine aux juvéniles et sub-adultes
    • Aux 2 semaines pour les adultes
  • Les aliments devraient être saupoudrés avec un supplément de vitamines et de minéraux tels que Reptivite® ou Nekton Rep® avec ou sans supplément de calcium tel que Rep-Cal® selon le cas.

 

Visite chez le vétérinaire

Un examen physique annuel est recommandé.

 

© 2013 Dre Isabelle Langlois – Tous droits réservés. L’usage de ce document est permis à des fins professionnelles pour promouvoir la santé animale et informer les propriétaires d’animaux. Ce document ne peut en aucun cas être utilisé dans un cadre commercial sans autorisation expresse de l’auteur. Toute reproduction doit être intégrale, sans modification et elle doit mentionner le nom de l’auteur du document.