Aidez-nous à les aider!

Campagne de financement pour l’acquisition d’un nouvel appareil de tomodensitométrie

La Journée mondiale vétérinaire a été mise en place à l’initiative de l’Association mondiale vétérinaire en 2000. Elle est célébrée chaque année le dernier samedi du mois d’avril, et est l’occasion de célébrer les contributions des vétérinaires à la santé des animaux et de la société. Cet événement vise à souligner et à promouvoir les différentes facettes du travail réalisé par les vétérinaires partout dans le monde ainsi qu’à rehausser la sensibilisation à l’égard de leur contribution au niveau de la santé et du bien-être des animaux ainsi que de la santé publique.

Les vétérinaires ont un impact tous les jours sur les santés environnementale, humaine et animale qui sont inextricablement liées et sont d’importants acteurs dans la protection de la santé mondiale.

Voilà donc une belle occasion de manifester votre appréciation pour les soins prodigués par l’un ou l’autre de nos vétérinaires du CHUV à votre animal/vos animaux, en faisant un don afin de doter votre centre hospitalier vétérinaire des équipements nécessaires pour améliorer les soins.

ct chat 2
bouton je donne

Pourquoi votre appui est-il essentiel?

Votre don fera une différence au niveau de la santé et du bien-être animal et contribuera à aider le CHUV à remplir la mission du CHUV. L’acquisition de cet équipement aura un impact significatif dans le parcours universitaire de nos étudiants, dans les avancées de la recherche et sur la pratique future de la médecine vétérinaire au Québec.

Coût d’un nouvel appareil: environ 700 000$

À quoi sert un appareil à tomodensitométrie (CT scan) en médecine vétérinaire?

La tomodensitométrie est une modalité d’imagerie qui déploie des rayons X sur 360° pour réaliser des images « en tranches » de la structure d’intérêt. Ces images peuvent de plus être reconstruites dans d’autres plans (sagittal et dorsal / horizontal) et même en 3 dimensions.

L’amélioration technologique des appareils plus récents, dont la grande rapidité d’acquisition d’images, permet d’afficher sur un écran une région de l’animal en quelques secondes. La définition de l’image accrue et l’injection d’agent de contraste permettent l’évaluation de nombreuses pathologies dont entre autres des nodules et masses pulmonaires, des masses abdominales et des vaisseaux aberrants portosystémiques. La tomodensitométrie permet également d’examiner un animal polytraumatisé en entier en quelques secondes, avec un minimum de déplacement, soit en le déposant simplement sur la table de l’appareil.

Quelles espèces animales peuvent bénéficier d’un examen d’imagerie par tomodensitométrie?

Tous les patients actuels et futurs du Centre hospitalier universitaires vétérinaires pourraient potentiellement bénéficier de l’utilisation de cet appareil, que ce soit les animaux de compagnie, les chevaux, les animaux de la ferme, les animaux exotiques et d’institutions zoologiques (à quelques exceptions près).

La principale limite est la dimension de la zone à examiner par rapport au format de l’appareil puisqu’il s’agit d’un appareil dont le format est axé pour la médecine humaine. Par exemple, les membres ou la tête d’un cheval adulte peuvent être examinés, mais pas son thorax ou son bassin.

Pourquoi est-il nécessaire pour le CHUV de faire l’acquisition d’un nouvel appareil?

L’appareil à tomodensitométrie du CHUV a déjà 17 ans et est en fin de vie utile. Au cours de ces années, il a été grandement utilisé pour le diagnostic des patients vétérinaires du CHUV.

Quelles seront les nouvelles fonctions et les avantages du nouvel appareil?

Le nouvel appareil aura un nombre accru de barrettes, une configuration lui permettant de capturer des informations sur une plus grande / longue région du corps à chaque rotation du tube à rayons X autour du patient. Au final, moins de temps sera nécessaire pour faire l’acquisition des images d’une région donnée. Par exemple, si un appareil à 16 barrettes nécessitait 12 secondes pour couvrir le thorax entier d’un chat, la même région pourrait être entièrement couverte en un peu plus d’une seconde avec le nouvel appareil. Cet avantage s’applique également au cheval adulte, pour lequel un examen tomodensitométrique de la tête pourrait être réduit de 70 secondes actuellement à moins de 5 secondes d’acquisition. Si l’animal est anesthésié pour l’examen, cela en limitera la durée et les complications potentielles associées à l’anesthésie.

Le nouvel appareil sera muni d’un dispositif de synchronisation avec l’activité électrique du cœur (ie ECG) et avec le mouvement respiratoire. Cette technologie avancée offrira la capacité d’évaluer les structures cardiaques sans être gêné par les artéfacts créés par le mouvement du cœur. Dans l’éventualité d’une sténose pulmonaire chez un chien, par exemple, l’origine des artères coronaires, qui dans certains cas est aussi anormale, pourra être déterminée, prévenant ainsi des complications très sérieuses pouvant survenir lors d’une procédure chirurgicale pour corriger la sténose. La synchronisation avec le mouvement respiratoire pourrait permettre entre autres, l’évaluation de la région du thorax chez un animal vigile ou légèrement sédaté et considéré à risque pour une anesthésie générale, en réduisant le flou de mouvement entrainé par la respiration du patient.

Formation des étudiant(e)s en médecine vétérinaire

L’acquisition de cet appareil permettra à la Faculté de médecine vétérinaire d’offrir un enseignement de la plus haute qualité et dans les règles de l’art aux étudiant(e)s au doctorat en médecine vétérinaire ainsi qu’aux étudiant(e)s aux cycles supérieurs (internes et résident(e)s).

Recherche et développement

Très actifs en recherche, les professeur(e)s et les clinicien(ne)s enseignant(e)s de l’Hôpital des animaux de compagnie, de l’Hôpital équin, de l’Hôpital des animaux de la ferme ainsi que du Service d’imagerie médicale auront la possibilité, grâce à ce nouvel équipement, de développer toute une gamme de nouveaux outils diagnostics en plus de la possibilité de développer de nouvelles études cliniques au bénéfice de la santé animale.

Témoignage de Dre Marie-Claude Bélanger, vice-doyenne aux affaires cliniques

Marie-Claude-BelangerVous savez combien notre équipe du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) de l’Université de Montréal, tout comme vous, a à cœur la santé des animaux. Jour après jour, nous les traitons au meilleur de nos connaissances et de nos moyens. Avec expertise et passion. Avec tout le dévouement nécessaire pour leur plus grand bien.

S’il est un outil dont on ne saurait se passer ni trop vanter les mérites en médecine vétérinaire, c’est bien l’appareil de tomodensitométrie. Communément appelé CT scan, cet appareil déploie des rayons X sur 360 degrés afin de réaliser des images « en tranches » de la zone examinée. Son utilisation est sans douleur pour l’animal : il n’y a qu’à déposer sur la table d’examen le patient, qui glisse ensuite au cœur de l’appareil de tomodensitométrie.

À l’aide des images ainsi obtenues, nous parvenons à détecter de nombreuses maladies et anomalies, dont des nodules ainsi que des masses pulmonaires et abdominales, tant chez les animaux de compagnie que chez les animaux exotiques ou encore les chevaux et les animaux de la ferme. Dans plusieurs cas, il s’agit d’une étape cruciale pour déterminer la condition de l’animal et les soins dont il a besoin.

Malheureusement, comme pour toute chose, le temps fait son œuvre, et voilà que notre appareil de tomodensitométrie présente des signes de désuétude. Son utilisation devient plus contraignante. Cela signifie également que nous ne pouvons pas traiter autant de patients que nous le souhaiterions. Aussi, les appareils modernes sont plus performants, ce qui augmentera nos capacités à diagnostiquer des maladies.

C’est pourquoi nous faisons appel à vous aujourd’hui : nous avons besoin de votre générosité pour remplacer cet outil précieux pour la santé de vos chers compagnons. Un nouvel appareil permettra d’assurer la poursuite de ces examens. Chaque animal y passera moins de temps – l’examen se fait environ 13 fois plus vite qu’avant! – et les images captées seront de définition supérieure. Nos patients en profiteront.

Aidez-nous à les aider!

Docteure Marie-Claude Bélanger
Vice-doyenne aux affaires cliniques de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal

P.S. – C’est avec tout notre amour, nos connaissances et les meilleurs outils technologiques que nous parvenons à offrir à nos patients des soins optimaux. Merci de faire un don au CHUV pour permettre l’achat d’un nouvel appareil de tomodensitométrie, un outil des plus précieux.

Témoignage de M. Simon Deschamps, membre du Conseil du CHUV

Simon DeschampsEn tant que membre du Conseil du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) de l’Université de Montréal, les animaux sont très importants pour moi. Et je n’ai probablement pas besoin de vous convaincre sur ce point : ils nous apportent tellement!

Les animaux de compagnie sont toujours là pour nous. Les caresser, leur parler et se confier à eux nous libère des tracas de la vie quotidienne. En prendre soin responsabilise les enfants et favorise l’autonomie. On s’y attache et, en moins de deux, ils deviennent des membres à part entière de notre famille. Des proches sur qui l’on peut compter. Parfois plus que quiconque.

Ils demandent si peu en retour : simplement qu’on les aime et qu’on en prenne soin. Leur offrir ce dont ils ont besoin tombe sous le sens.

Les vétérinaires participent à cette importante entreprise. J’ai moi-même pu constater l’immense apport du CHUV pour ce qui est de maintenir l’harmonie qui règne entre leurs petits patients et leurs familles. En prodiguant des soins de grande qualité, nos vétérinaires dévoués s’occupent de la santé de nos compagnons, qui, à leur tour, peuvent alors continuer à s’occuper de la nôtre.

Je vous invite aujourd’hui à faire un don pour aider à votre tour les animaux et les vétérinaires.

Le CHUV a besoin de faire l’acquisition d’un nouvel appareil de tomodensitométrie pour permettre à ses vétérinaires de procéder plus rapidement et efficacement à des diagnostics. Madame Belval, vous qui aimez tant les animaux, vous comprendrez l’importance de doter le CHUV d’un outil nécessaire au quotidien. Il en va du bien-être de ses patients.

De ma part, de la part de toute l’équipe du CHUV et en particulier de ses chers protégés, je vous remercie à l’avance de votre contribution essentielle.

Simon Deschamps
Membre du Conseil du CHUV, représentant du milieu des animaux de compagnie

P.S. – Les animaux sont toujours là pour nous. C’est le moment d’être là pour eux. Ils vous le remettront mille fois! Merci de faire un don maintenant.

Témoignage de Dre Isabelle Masseau, professeure en imagerie médicale vétérinaire

isabelle masseauÀ la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, nous enseignons à la relève vétérinaire à examiner, à diagnostiquer et à traiter les animaux d’espèces variées. De l’oiseau de quelques grammes jusqu’à l’ours polaire, et bien sûr le chat, le chien, le cheval et la vache… nous les accueillons tous.

De l’équipement hautement sophistiqué et performant doit être employé pour poser des actes précis tout en priorisant des méthodes peu ou moins invasives. C’est le confort et la santé des animaux qui priment au CHUV.

Notre appareil de tomodensitométrie (CT Scan) compte assurément parmi les outils de pointe les plus utiles, tant pour les vétérinaires du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) que pour les étudiants, les internes et les résidents que nous formons à la Faculté. Cet appareil est utilisé par nos équipes soignantes, tous les jours!

Cet outil fondamental d’imagerie se fait vieillissant au CHUV et a urgemment besoin d’être remplacé. Je vous contacte aujourd’hui pour vous demander de nous aider à acquérir un nouvel appareil de tomodensitométrie.

Grâce à cet achat, nous pourrons améliorer grandement notre performance en diagnostic et réduire le temps nécessaire à l’examen.

D’autre part, cet équipement fait partie intégrante du programme de formation de nos résidents; il est essentiel au développement de leur expertise, au profit des animaux. Enfin, l’appareil de tomodensitométrie est aussi au cœur de la recherche clinique; le CHUV, ses professeurs, professeures, cliniciens et cliniciennes contribuent ainsi à l’avancement des connaissances et à l’amélioration des soins prodigués aux animaux.

Le don que vous ferez aujourd’hui est capital pour les animaux et la science vétérinaire. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur des gens comme vous qui ont à cœur la santé et le bien-être des animaux.

Dre Isabelle Masseau
Vétérinaire spécialiste en imagerie médicale
Professeure agrégée au département de sciences cliniques de l’Université de Montréal

P.S. – La Faculté de médecine vétérinaire compte sur votre générosité pour acquérir un appareil de tomodensitométrie et ainsi poursuivre sa mission, qui vise le bien-être des animaux par-dessus tout. Merci de partager nos valeurs en soutenant notre démarche.

Plus d'informations sur les façons de donner et d'appuyer nos activités

Pour effectuer un don par téléphone ou courriel ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Mme Marie-Josée Drouin, conseillère en développement philanthropique au 450-773-8521 poste 8552 ou par courriel.

tomodensitométrie cheval
Examen de tomodensitométrie chez un cheval