La salmonellose

 

Tous les reptiles et les hérissons doivent être considérés porteurs de la bactérie Salmonella dans leur système digestif. Tous ont le potentiel de passer cette bactérie dans leurs selles de façon intermittente ou continuelle. Généralement, la bactérie ne rend pas l’animal malade. Toutefois,  la salmonellose est une zoonose (maladie qui se transmet de l’animal à l’homme) et peut causer de sérieux problèmes de santé à l’homme.

La bactérie Salmonella se transmet facilement de l’animal à l’homme. Pour que l’homme s’infecte, il doit ingérer la bactérie de façon directe ou indirecte.

De façon directe : ingérer les selles/fèces de l’animal.

De façon indirecte : Mettre à sa bouche quelque chose de contaminé par les selles/fèces de votre animal.

La plupart des infections causées par la bactérie Salmonella chez les humains provoquent de la diarrhée, de la fièvre, et des crampes abdominales. Lors d’infections sévères, la bactérie peut se retrouver dans la circulation sanguine, le système nerveux ainsi que la moelle osseuse, pouvant alors être mortelle. De façon générale, les personnes avec un faible système immunitaire (ex : enfants, personnes âgées, personnes immunodéprimées telles gens en chimiothérapie ou HIV positives, etc.) sont  les plus susceptibles de développer une infection sévère.

Il est impossible d’éliminer la bactérie Salmonella du système digestif de votre animal. Il a été démontré que l’administration d’antibiotique pour éliminer la bactérie ne fonctionne pas, et peut au contraire rendre la bactérie résistante aux antibiotiques. Seul un animal démontrant des signes cliniques de salmonellose devrait être traité à l’aide d’antibiotiques. Un animal porteur asymptomatique (qui ne démontre aucun signe de la maladie) ne devrait pas être traité contre la salmonellose, même si la culture s’avère positive.

Il est facile de prévenir la transmission de la bactérie Salmonella de l’animal à l’humain par des règles d’hygiène simples, mais absolument essentielles.

  • Toujours se laver soigneusement les mains au savon et à l’eau chaude après chaque manipulation d’un animal, de ses selles/fèces et/ou de son environnement (ex : tapis, bols, cachette…).
  • Ne pas embrasser un animal.
  • Ne pas manger, ni boire, ni fumer lorsque vous manipulez un animal.
  • Ne pas partager votre nourriture avec un animal.
  • Ne pas mettre votre reptile/hérisson sur une surface pour préparer la nourriture, dans un évier ou dans le bain afin de diminuer les risques de contamination. Ne pas utiliser un évier ou le bain pour nettoyer la cage et les accessoires de votre animal. De plus, les selles/fèces et l’eau souillée de lavage devraient être jetées dans la toilette.
  • Il est déconseillé de laisser un enfant manipuler un reptile/hérisson sans surveillance. Il est primordial d’éduquer et de sensibiliser tout enfant aux règles d’hygiène.

Il est fortement déconseillé de laisser un enfant de moins de trois ans ou une personne immunodéprimée manipuler un reptile/hérisson.

Suivre les recommandations de votre vétérinaire concernant la diète, les conditions de captivité et d’entretien de votre animal. Un animal en santé est moins susceptible de sécréter la bactérie Salmonella dans ses selles et donc de la transmettre.

 

© 2013 Dre Isabelle Langlois – Tous droits réservés. L’usage de ce document est permis à des fins professionnelles pour promouvoir la santé animale et informer les propriétaires d’animaux. Ce document ne peut en aucun cas être utilisé dans un cadre commercial sans autorisation expresse de l’auteur. Toute reproduction doit être intégrale, sans modification et elle doit mentionner le nom de l’auteur du document.