Le cobaye

 

Caractéristiques

Les cobayes sont d’excellents animaux de compagnie pour les enfants. Ils sont sociables, adorent se faire cajoler et ne mordent pas ou très rarement. Ils proviennent de l’Amérique centrale et de l’Amérique du sud.

 

Un ou plusieurs cochons d’Inde?

Les cobayes sont des animaux grégaires à l’état sauvage, c’est-à-dire qu’ils vivent en groupe. Il est donc tout à fait acceptable d’en avoir plus qu’un dans la même cage. Les femelles s’entendent très bien ensemble. Par contre, il y a de bonnes chances que deux mâles qui partagent la même cage se battent une fois leur maturité sexuelle atteinte. Il est alors nécessaire de les faire castrer pour éviter les blessures. Si vous décidez d’avoir un mâle et une femelle, soyez prêt à avoir une grande famille très rapidement! La solution est de castrer le mâle avant qu’il ne soit mature. Un seul cobaye est idéal s’il est le compagnon de votre enfant. Le cobaye s’apprivoisera rapidement et s’attachera à votre enfant comme à un de ses congénères. Si par contre, dans le futur, le temps que votre enfant alloue à son animal diminue, il est préférable d’acquérir un deuxième animal pour tenir compagnie au premier. Le retrait des ovaires est indiqué chez la femelle, du fait que cette espèce développe fréquemment des kystes ovariens.

 

Environnement

Localisation de la cage

La cage devrait être située dans un endroit bien éclairé (mais sans la lumière directe du soleil), sans courant d’air et pas trop chaud. De plus, elle devrait être loin de la télévision, du système de son ou de la radio. Les ondes qui se dégagent de ces appareils peuvent stresser votre animal.

Cage

Une cage grillagée qui possède un fond en plastique est idéale.  Le fond en plastique devrait avoir 10 à 15 cm de profondeur. Les dimensions minimales de la cage devraient être de 70 cm X 70 cm X 35 cm pour un seul cobaye. Pour deux cobayes, la cage devrait mesurer au moins 80 cm X 80 cm X 45 cm. Évitez à tout prix les cages entièrement en plastique qui présentent des ouvertures pour la ventilation. Il n’y a pas assez de circulation d’air dans ce type de cage, ce qui peut prédisposer votre animal à développer des problèmes de santé ou un coup de chaleur.

Endroit pour se cacher et dormir

Une boîte en plastique ou en bois devrait être présente dans la cage pour permettre à votre cobaye de s’y réfugier. Cette cachette imitera le terrier dans lequel se cachent les cobayes en milieu naturel. Une boîte en bois a l’avantage de permettre à votre cobaye de gruger.

 

Litière

Une litière de papier recyclé est idéale. La litière de pin et de cèdre est déconseillée, car ces espèces d’arbres contiennent de la résine qui peut irriter la peau, les yeux et le système respiratoire.

 

Eau

Une bouteille distributrice d’eau est idéale, car elle assure que l’eau demeure propre en tout temps. L’alternative est l’utilisation d’un bol en céramique assez lourd pour éviter que votre cobaye puisse le renverser.

 

Diète

Les besoins alimentaires des cobayes ne sont pas aussi bien connus que ceux des lapins. Nous savons que les cobayes développent leurs préférences alimentaires tôt dans leur vie et qu’ils ne s’adaptent pas facilement à des changements de marque, d’apparence ou de présentation de leur eau et de leur nourriture une fois adulte. Il est donc très important de vérifier que votre animal continue de manger si vous changez quoi que ce soit dans son alimentation.

Les cobayes sont incapables de synthétiser leur propre vitamine C. Cette vitamine doit donc provenir de leur alimentation. Les aliments suivants contiennent beaucoup de vitamine C: légumes feuillus verts (persil, chicorée, épinard), poivrons rouges et verts, brocoli et oranges.

 

Recommandations
  • Moulée à cobaye: 1/8 tasse chaque jour offert dans un bol en céramique. Attention, même si l’emballage spécifie que la moulée est additionnée de vitamine C, il est impossible de conclure que ce niveau est suffisant. En effet, la vitamine C est inactivée par la lumière et la moulée n’en contient probablement plus si cela fait plus de deux mois qu’elle a été manufacturée.
  • Foin : fléole des prés disponible en tout temps. Le foin de luzerne est moins conseillé car il contient davantage de calcium, ce qui peut prédisposer votre cobaye à développer des troubles urinaires. Un treillis installé sur un côté de la cage est idéal pour offrir le foin. Il évite qu’il soit contaminé par l’urine ou les selles dans le fond de la cage.
  • Légumes frais et fruits variés offerts dans un bol. Une poignée le matin et le soir pour un cobaye adulte. Évitez la laitue iceberg, car elle peut contenir des résidus d’engrais. Évitez également toutes les variétés de chou vert, car elles peuvent occasionner des ballonnements. Les fruits ne devraient pas dépasser plus de 5 % de la diète.

NB: Les mélanges pour cobayes contenant des graines de tournesol, maïs, arachides et autres ne devraient pas constituer la diète de base de votre animal. Cette alimentation est beaucoup trop grasse et peut entraîner des problèmes de santé sérieux. Elle devrait être offerte en très petite quantité (quelques items quelques fois par semaine) comme gâterie uniquement.

 

Visite chez le vétérinaire

Un examen physique annuel est recommandé.

 

© 2013 Dre Isabelle Langlois – Tous droits réservés. L’usage de ce document est permis à des fins professionnelles pour promouvoir la santé animale et informer les propriétaires d’animaux. Ce document ne peut en aucun cas être utilisé dans un cadre commercial sans autorisation expresse de l’auteur. Toute reproduction doit être intégrale, sans modification et elle doit mentionner le nom de l’auteur du document.