Le serpent des blés (Elaphe guttata guttata)

 

Caractéristiques biologiques 

Le serpent des blés fait partie de la famille des colubridés. Cette famille de serpents inclut 78 % de toutes les espèces de serpents au monde et 85 % des espèces nord-américaines. Le serpent des blés est une espèce terrestre (c’est-à-dire qui reste au sol), mais il grimpe à l’occasion. Il est ovipare c’est-à-dire qu’il pond des oeufs. Sa nature calme fait de lui un animal plaisant et facile à garder en captivité.

 

Origine 

Les serpents des blés sont retrouvés dans le sud-est des États-Unis. On peut les rencontrer dans les états à l’ouest de la Louisiane et au sud du Tennessee. Ils vivent dans divers types d’environnement tels les boisés, les régions rocailleuses et dégarnies et les plaines agricoles, plus particulièrement les champs de maïs, d’où son appellation anglophone « corn snake ».

 

Coloration 

À l’état naturel, on distingue cinq colorations chez les serpents des blés: Okeetee, normal, Miami, anérythristique, Florida keys.

 

Environnement

Cage

Un aquarium avec un couvercle grillagé qui permet une bonne ventilation et qui ferme de façon sécuritaire est idéal. Un aquarium de 10 gallons est adéquat pour un animal de 30-60 cm. Un adulte requiert un aquarium de 60 gallons.

Température

Vous devez créer une zone fraîche et une zone chaude. Gardez une extrémité de l’aquarium entre 21 et 26°C et l’autre extrémité entre 31 et 35°C. Pour créer la zone chaude, glissez un tapis chauffant ou un pad électrique (disponible à la pharmacie) sous une extrémité de votre aquarium. Vous pouvez également installer une lampe chauffante infrarouge à la même extrémité que celle où se trouve votre tapis chauffant. Un thermomètre doit être présent dans le vivarium en permanence afin de bien contrôler la température.

Rayons UV

L’utilisation d’un néon ultraviolet ne semble pas nécessaire. La quantité de vitamine D présente dans les proies est suffisante pour répondre aux besoins de la plupart des serpents.

Endroit pour se cacher

Le serpent des blés est une espèce secrète à l’état naturel et il est important de lui permettre de combler son besoin de se cacher. Vous pouvez mettre une cachette en plastique, un morceau d’écorce de bois, un pot de terre cuite à l’envers dans lequel vous avez fait un trou, une boîte de carton ou encore un tube de PVC. Il est important que votre serpent s’y sente à l’étroit. Les serpents aiment que la peau de leur dos soit en léger contact avec la partie supérieure de leur cachette. Placez une cachette dans la zone fraîche et une autre dans la zone chaude du vivarium.

 

Eau

Un bol d’eau assez grand pour que votre serpent puisse s’y immerger en entier devrait être disponible en tout temps. Vous pouvez utiliser ce bol pour contrôler le niveau d’humidité dans votre vivarium : mettez-le dans la zone chaude pour que l’eau s’évapore et augmente ainsi l’humidité. Le taux d’humidité doit être aux alentours de 50°. Un hygromètre devrait être présent en tout temps dans le vivarium afin de bien contrôler l’humidité.

 

Diète

Taille et nombre de proies

La taille de votre serpent détermine la grosseur des proies que vous pouvez lui offrir. Des pinkies (bébés souris sans poils) et des fuzzies (bébés souris avec un duvet de poils) sont appropriées pour un serpent juvénile. Par la suite, augmentez graduellement la taille des proies offertes. Un serpent adulte mangera 1 à 5 souris selon sa taille.

Fréquence

Nourrissez votre serpent une fois par semaine. Durant la période hivernale, il est possible que votre serpent ne mange plus toutes les semaines. Il est fréquent qu’il se nourrisse toutes les deux semaines et parfois même jeûne pendant un mois.

Proie morte ou vivante?

La décision de nourrir avec des proies mortes ou vivantes vous revient mais sachez que nourrir avec des souris mortes est de loin préférable pour votre animal et d’une certaine façon pour la souris aussi! En effet, en donnant des proies mortes, vous éliminez les risques d’abcès que les serpents développent très souvent à la suite de morsures par leurs proies. De plus, les souris congelées disponibles commercialement ont été tuées de façon rapide et humaines. Les serpents acceptent généralement très bien ces proies mortes, pourvu que vous les ayez fait réchauffer au préalable dans un bol d’eau chaude (pas au micro-ondes).

 

Visite chez le vétérinaire 

Un examen physique annuel est recommandé.

 

© 2013 Dre Isabelle Langlois – Tous droits réservés. L’usage de ce document est permis à des fins professionnelles pour promouvoir la santé animale et informer les propriétaires d’animaux. Ce document ne peut en aucun cas être utilisé dans un cadre commercial sans autorisation expresse de l’auteur. Toute reproduction doit être intégrale, sans modification et elle doit mentionner le nom de l’auteur du document.