Qu’est-ce qu’un vétérinaire intensiviste
(aussi connu sous le nom de spécialiste en urgentologie et soins intensifs)?

Par Jo-Annie Letendre, D.M.V., Dipl. ACVECC  clinicienne enseignante au Service d’urgentologie et soins intensifs

 

Au Québec, après les cinq années d’étude menant à l’obtention du doctorat de 1er cycle en médecine vétérinaire, les nouveaux gradués peuvent choisir de faire des études supérieures, dont entre autres un internat suivi ou non d’une résidence. L’internat général consiste en une année d’étude supplémentaire permettant d’obtenir un complément de formation clinique dans tous les domaines de la médecine vétérinaire des animaux de compagnie (dans le cas qui nous concerne, mais il est aussi possible d’effectuer un internat dans d’autres champs de pratique), de la médecine interne à la chirurgie, en passant par la dermatologie et l’urgentologie. Durant l’année de son internat, l’interne pratique la médecine vétérinaire sous la supervision de vétérinaires généralistes et spécialistes.

 

Lorsque vous consultez à l’urgence de l’Hôpital des animaux de compagnie du CHUV, l’équipe traitant votre animal comporte un interne général, qui est un médecin vétérinaire diplômé, supervisé par un vétérinaire senior ou un spécialiste en urgentologie et soins intensifs. Vous pourrez possiblement aussi rencontrer un interne spécialisé en urgentologie et soins intensifs, qui est un interne qui a complété un internat général et qui poursuit une année de formation intensive supplémentaire, avec une concentration en urgentologie et soins intensifs.

 

Après un internat général, un interne peut choisir de postuler pour une résidence, dans le but d’obtenir un diplôme de spécialiste. La spécialité choisie peut être la médecine interne, l’urgentologie et les soins intensifs, la chirurgie, l’anesthésie, l’imagerie médicale, la neurologie, la dermatologie, la cardiologie, la dentisterie, la médecine du comportement, l’ophtalmologie et plusieurs autres. Dans le cas de l’urgentologie et des soins intensifs, la résidence doit être effectuée dans une université ou une clinique privée qui offre un programme de formation approuvé par l’American College of Veterinary Emergency and Critical Care (ACVECC).

 

Un intensiviste, ou spécialiste en urgentologie et soins intensifs, est donc un vétérinaire qui, après avoir obtenu son diplôme de médecine vétérinaire, a complété un internat d’un an, parfois un internat spécialisé d’un an, et une résidence de trois ans en urgentologie et soins intensifs. Après au moins quatre années de formation clinique intensive, lesquelles peuvent être en milieu universitaire ou en pratique privée, le vétérinaire ayant complété sa résidence, doit par la suite réussir un examen visant à évaluer ses aptitudes et connaissances. Une fois complété avec succès, cet examen difficile et exigeant mène à l’obtention d’un titre de spécialiste (Diplomate de l’ACVECC). Pour obtenir ce titre, l’intensiviste a donc, en plus des cinq années d’études vétérinaires du doctorat, complété au moins quatre années supplémentaires de formation intense. Ces années d’études permettent à l’intensiviste d’acquérir les connaissances nécessaires pour gérer des situations urgentes où la vie d’un animal est en danger, et de fournir les soins à des animaux qui sont dans un état critique.

 

L’intensiviste est donc formé pour sauver la vie de votre animal, que ce soit parce qu’il a subi un trauma, a consommé une substance toxique, a besoin d’une transfusion sanguine, a de la difficulté à respirer, est en état de choc, souffre d’une maladie sévère ou a de la difficulté à récupérer à la suite d’une intervention chirurgicale invasive. L’intensiviste participe également à l’enseignement aux étudiants, futurs vétérinaires, et supervise les internes généraux et spécialisés pendant leur présence au sein du service d’urgentologie et de soins intensifs. L’intensiviste collabore aussi avec les médecins vétérinaires généralistes (vétérinaires de famille) des cliniques environnantes qui communiquent avec lui pour obtenir des conseils ou référer des cas plus complexes. L’intensiviste, pour maintenir son titre de spécialiste, doit constamment mettre à jour ses connaissances en effectuant de la formation continue.

 

L’Hôpital des animaux de compagnie du CHUV compte dans son équipe trois intensivistes : Dre Patricia Biello, Dre Jo-Annie Letendre et Dre Elizabeth O’Toole, qui collaborent avec deux vétérinaires urgentologues, Dr Edouard Martin et Dr Gabriel Benoit et une interne en urgentologie et soins intensifs, Dre Agathe Raepsaet. Entourée de nombreux techniciens et techniciennes en santé animale, d’étudiants et d’internes généraux, l’équipe d’urgentologie et de soins intensifs du CHUV est prête à accueillir les animaux qui doivent être vus d’urgence et qui sont gravement malades.

D.M.V., Dipl. ACVECC Clinicienne enseignante en urgentologie et soins intensifs

D.M.V., I.P.S.A.V. Clinicien enseignant en urgentologie et soins intensifs

D.M.V., B. Sc., DVSc., Dipl. ACVECC Professeure adjointe en urgentologie et soins intensifs Responsable du Service d’urgentologie

D.M.V., I.P.S.A.V. Clinicien enseignant au Service d’urgentologie et soins intensifs

D.M.V., I.P.S.A.V Clinicienne enseignante en urgentologie et soins intensifs