L’intoxication au chocolat chez le chien

 

Par Édouard Martin, D.M.V., I.P.S.A.V., clinicien enseignant en urgentologie et soins intensifs

 

L’intoxication au chocolat est une des intoxications domestiques les plus fréquentes chez le chien, notamment pendant la période des fêtes de fin d’année et Pâques.

 

Pourquoi le chocolat est toxique chez le chien et non chez l’homme ?

La toxicité du chocolat est due entre autre à la théobromine, une methylxanthine présente dans le cacao. Le chien élimine cette molécule 2 à 3 fois plus lentement que l’homme, ce qui explique sa sensibilité plus importante. Le cacao est donc le produit le plus toxique, viennent ensuite le chocolat noir puis le chocolat au lait. Par contre le chocolat blanc n’est pas toxique car il ne contient que des traces de théobromine. En moyenne, l’ingestion de 150 à 300g de chocolat noir est mortelle chez un chien moyen de 10kg, d’où l’importance de contacter votre vétérinaire immédiatement suite à une ingestion de chocolat (en précisant le type et la quantité de chocolat ingérés).

 

Quels sont les symptômes lors d’intoxication au chocolat ?

Les symptômes apparaissent dans les heures qui suivent l’ingestion. La théobromine agit sur de nombreux systèmes de l’organisme, causant des signes cliniques très variés :

  • Signes digestifs : vomissements et diarrhée. Ces symptômes sont généralement les premiers à apparaître.

Si le chien a mangé une grande quantité de chocolat, des troubles neurologiques et cardiaques peuvent alors être observés :

  • Signes neurologiques : agitation, tremblements. Dans les cas les plus graves, le chien peut présenter des crises convulsives et sombrer dans le coma ;
  • Signes cardiaques : augmentation de la fréquence cardiaque voire arythmies cardiaques ;
  • Signes variés : augmentation de la température, augmentation de la fréquence respiratoire et augmentation de l’émission d’urine.

La plupart des intoxications sont aiguës. Mais il est possible d’avoir une intoxication chronique si le chien mange des petites quantités de chocolat régulièrement, une insuffisance cardiaque peut alors se développer.

 

Quels sont les traitements ?

Il n’y a pas d’antidote, mais en général le pronostic est bon, avec une prise en charge précoce et adéquate. Si votre chien a mangé du chocolat, il est donc important de contacter rapidement votre vétérinaire pour savoir si la quantité et le type de chocolat ingérés peuvent être à l’origine de signes cliniques. La plupart du temps une consultation est nécessaire pour décontaminer votre animal si possible (induction de vomissements et administration de charbon activé). Par contre s’il présente des signes neurologiques importants, le faire vomir est déconseillé voire dangereux. Souvent une hospitalisation est nécessaire pour administrer des traitements de support, surveiller l’apparition de symptômes plus graves (crises convulsives, arythmies cardiaques…) et les traiter au besoin.

 

Voir toutes les fiches documentaires (animaux de compagnie)