Les engelures

Par Édouard Martin, D.M.V., I.P.S.A.V., clinicien enseignant en urgentologie et soins intensifs

 

Les engelures sont des lésions des tissus causées par une exposition aux grands froids. Ceci concerne principalement les extrémités (coussinets, oreilles, queue…) qui sont moins bien alimentées par le sang et plus exposées au froid. Même si nos animaux de compagnie semblent résistants au froid, ils en souffrent comme nous et il est important de ne pas les exposer au froid extrême.

Quels sont les animaux prédisposés aux engelures ?

Lors de froid extrême, tous les animaux peuvent développer des engelures s’ils restent dehors trop longtemps. Cependant, certains animaux sont plus à risque : les jeunes animaux ou les patients plus âgés, ceux avec un pelage de faible qualité ou les patients trop maigres. Le manque d’activité en cas de grand froid est également un facteur de risque, car ils ne peuvent pas se réchauffer, comme les chiens attachés dehors.

 

Quand suspecter une engelure ?

Les signes d’engelure n’apparaissent que dans les heures, voire jours qui suivent l’exposition au froid et peuvent être plus ou moins marqués. Les signes sont des tissus froids, mais inflammés et douloureux avec un changement de couleur (blanc, rouge ou gris). On peut observer une desquamation de la peau et une chute des poils. Dans les cas les plus sévères, les tissus peuvent nécroser (par exemple, il n’est pas rare que les chats perdent l’extrémité de leurs oreilles en cas d’engelure sévère).

 

Comment prendre en charge une engelure ?

Si vous suspectez que votre animal développe des engelures, la première chose à faire est de l’entrer dans la maison. Il faut ensuite réchauffer les régions affectées en les recouvrant avec une serviette imbibée d’eau tiède (38-39°C). Il est important de ne pas frotter ou masser les zones atteintes, car ceci n’améliore pas la circulation sanguine et risque au contraire d’endommager les tissus. Dès que la région redevient rouge, cessez de réchauffer la zone et séchez-la. Appliquez ensuite un bandage propre et sec qui ne colle pas sur la zone affectée. Par contre, si la région reste froide, blanche et insensible, vous devez consulter rapidement votre vétérinaire.

 

Comment prévenir la formation d’engelures ?

La meilleure prévention demeure la prudence. Lors de froid extrême, gardez votre chat à l’intérieur et sortez votre chien uniquement au besoin avec de courtes promenades. Un chien ne doit jamais être attaché dehors lors de froid extrême, même pour une courte durée. Vous pouvez mettre des bottes à votre chien lors des promenades pour protéger les coussinets du froid et du sel de calcium. Après une sortie, nettoyez et séchez les pattes de votre chien avec une serviette humide pour enlever la glace et les résidus d’abrasifs. En effet, les abrasifs peuvent causer des irritations, voire des brûlures des coussinets. Il est important de bien regarder entre les coussinets pour retirer la glace ou les cristaux de sels.

 

Voir toutes les fiches documentaires (animaux de compagnie)