Que faire si vous trouvez un oiseau de proie blessé?

Les oiseaux de proie sont protégés par une loi provinciale et sont à déclaration obligatoire. Un oiseau de proie, qu’il soit trouvé mort ou vivant, doit être déclaré à un agent de protection de la faune ou à un centre détenteur d’un permis de réhabilitation.

Étapes à suivre si vous trouvez un oiseau de proie
  1. Assurez-vous qu’il s’agit bien d’un oiseau de proie (taille, forme du bec et des serres, couleur des yeux, pattes, plumage) et qu’il a réellement besoin d’aide. Les jeunes en duvet devraient être laissés là où ils se trouvent, car il est fréquent qu’ils quittent le nid avant de bien voler. Leurs parents veillent alors sur eux, mais peuvent ne pas être visibles du fait de votre présence.
  2. S’il s’agit d’un oiseau mort, contactez les agents de protection de la faune au 1-877-346-6763.
    Si l’oiseau est vivant et n’est pas capturé, munissez-vous de bons gants et utilisez une grande couverture épaisse pour le capturer. Déposez ensuite l’oiseau dans une boîte de carton ou un contenant de plastique perforé dont le fond est recouvert de papier déchiqueté. Placez la boîte ou le contenant dans un endroit calme et tempéré (20-25°C) tel un garage ou une remise. S’il vous est impossible de capturer l’oiseau, contactez le 1-877-346-6763.
  3. Apportez l’oiseau à un point de chute reconnu ou, encore mieux, directement à la Clinique des oiseaux de proie. S’il vous est impossible de vous déplacer, contactez le 1-877-346-6763 .