Nouvelles perspectives dans l’évaluation de la semence au CHUV

Le système CASA est la référence des grands laboratoires d’andrologie (physiologie et pathologie de l’appareil génital masculin) humaine ou animale. Ce système automatisé très puissant permet l’analyse rapide, répétitive et précise d’un échantillon de semence. L’appareil permet de visualiser automatiquement plusieurs champs, de capturer en images plus de 1000 spermatozoïdes, d’en enregistrer les caractéristiques complètes et d’en stocker les informations dans une base de données. Ce système fournit d’importantes informations pour l’assurance qualité de la semence destinée à la commercialisation et représente un outil indispensable dans le diagnostic des troubles de la fertilité et dans les programmes de recherche.

L’évaluation de la semence dans le but d’apprécier les chances de fertilité est une étape importante en reproduction. Cet examen, effectué après toute récolte de semence ou avant toute insémination implique l’utilisation d’un outil de diagnostic de précision. Cet outil, parfois appelé « analyseur de qualité des spermatozoïdes », n’est actuellement que peu accessible au Québec.  Son acquisition contribuera à la fiabilité des résultats obtenus et permettra une évaluation objective, répétable et détaillée de 14 paramètres dans un échantillon de semence en 2 minutes. Le gain de temps permettra la préparation des doses de semence dans les meilleurs délais ce qui se traduira par une meilleure qualité du produit final.

Le système CASA viendra compléter l’utilisation du NucleoCounter, système acquis grâce au Fonds du CHUV il y a quelques années. L’association de ces deux systèmes permettra de réaliser une évaluation très complète de la semence chez l’étalon.

L’achat de cet appareil a été rendu possible grâce à un appel de projets lancé par le Fonds du CHUV. La Faculté de médecine vétérinaire a créé ce fonds afin de favoriser l’acquisition d’équipements de pointe et soutenir l’implantation de nouvelles technologies. L’appui de donateurs permet au CHUV de demeurer une référence internationale en médecine vétérinaire, mais aussi d’améliorer la qualité des soins prodigués aux animaux et de soutenir la formation de la relève vétérinaire.