Lithotripsie au laser d’un calcul urétéral : une première à l’Hôpital équin

Une jument a été référée au Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) par l’Université de Cornell pour le traitement d’un calcul urétéral obstructif (une pierre au rein qui est venue bloquer le conduit entre le rein et la vessie) en février dernier. Le calcul de carbonate de calcium mesurait 2.5 cm de diamètre et causait une obstruction presque complète de l’uretère droit, entraînant une dilatation du rein.

Grâce à une étroite collaboration entre les services de médecine interventionnelle (Dre Marilyn Dunn, professeure en médecine interne et son équipe) et de médecine interne équine (Dre Mathilde Leclère, professeure en médecine interne et son équipe), le calcul a été fragmenté via une approche non invasive, en passant un endoscope dans la vessie puis dans l’uretère. Le calcul a été pulvérisé à l’aide d’un laser sous sédation debout.

La lithotripsie (technique qui permet de « broyer » les pierres) au laser peut être une alternative intéressante pour certains types de calculs urinaires chez les chevaux. Plusieurs séances peuvent s’avérer nécessaires afin de pulvériser le calcul, selon la taille et la dureté du calcul.

Le laser holmium/yag utilisé lors de la procédure a été acquis grâce au Fonds du CHUV en 2015. La Faculté de médecine vétérinaire a créé ce fonds afin de favoriser l’acquisition d’équipements de pointe et soutenir l’implantation de nouvelles technologies.

Nouvelle technique pour le retrait de calculs urinaires dans la vessie

Le Dr Alvaro Bonilla, professeur en chirurgie équine, a de son côté mis en place à l’Hôpital équin une technique peu invasive afin de retirer les calculs de la vessie à l’aide d’un marteau pneumatique modifié (photo ci-contre) et d’un sac laparoscopique alors que le cheval est debout, sous sédation. La procédure est effectuée via l’urètre chez les juments ou une urétérostomie périnéale (chirurgie au niveau du périnée permettant d’accéder à l’urètre) chez les hongres. Dr Bonilla a acquis la maîtrise de cette technique à l’Ohio State University.